menu

mlav.land | à propos

corps sensible

La définition d’un espace architectural et de ses limites se présente ici sous la forme de "calques". Ils sont composés selon des données mesurables : température, humidité, luminosité, etc.

Cette stratification aborde la distinction entre mesure, subjectivité et objectivité.
La mesure fournit des cadres et des valeurs de références.
La subjectivité est une opinion individuelle.
L’objectivité est un ensemble d’opinions similaires et dominantes.

Au travers des limites et des conditions imposées par l’architecture, le corps sensible perçoit et développe des opinions. En répertoriant un certain nombre de facteurs, nous tentons de décomposer un espace selon des caractéristiques non exhaustives.