MLAV.LAND

TRAVAUX / TEXTES / À PROPOS

TITRE PROVISOIRE

Septembre 2018 - en cours

Installation

'In history, in social life, nothing is fixed, rigid or definitive. And nothing ever will be.'
— GRAMSCI Antonio, Selections from cultural writings. London (Lawrence & Wishart) 1985, 31.

En utilisant un Titre Provisoire, nous nous donnons l'objectif d'ouvrir dans la grande phrase du monde contemporain un espace digressif.

Ce monde dans lequel nous vivons, travaillons, consommons, est aussi celui dans lequel nous dormons, nous rêvons, nous racontons, nous inventons.

L'information n'a jamais été aussi rapide et ne ralentira plus. Nous pensons que c'est une dimension que nous tentons d'apprivoiser sans jamais réussir à la saisir entièrement. L'ubiquité de cette information implique ses dérives, ses complots, ses théories.

Nous avons le sentiment que notre monde se referme sur lui-même, se retourne pour (re)chercher ses identités.

Il nous apparaît que des situations provisoires se succèdent, presque immédiatement historicisées. Sociétés de l'éphémère, où le banal se mêle à l'extraordinaire. Les strates de l'information mutent en sédiments illisibles, où la complexité est souvent vulgarisée.

Tout ce qui arrive dans une vie a déjà été écrit, lu, dit et entendu. C'est avec précautions que nous voulons apporter une voix qui ne se prétend pas nouvelle, mais temporaire. Paradoxe de notre ère numérique, l'impression n'est plus gage de longévité : le texte édité peut être perdu, endommagé, détruit.

Cette parenthèse que nous ouvrons se refermera au gré de ses lecteurs. Le titre que nous lui donnons est provisoire, son contenu, passager.